A    C    D    H    J    L    M    N    P    S    T    U
A
AMENDEMENT :
L'amendement est une modification d'un projet ou d'une proposition de loi que le gouvernement ou les parlementaires peuvent apporter.


ASSEMBLEE NATIONALE :
Elle a deux missions essentielles : l'élaboration des lois et le contrôle politique de l'exécutif. Le gouvernement est responsable devant l'Assemblée nationale mais celle-ci peut être dissoute. Elle a pour président M. Jean-Louis Debré.


C
CIRCONSCRIPTION :
Division du territoire national en 577 circonscriptions qui sert de cadre à l'élection de chaque député.


COMMISION MIXTE PARITAIRE :
Elle se compose de 7 députés et de 7 sénateurs qui sont chargés de rédiger un texte en commun pour concilier le point de vue de l'Assemblée nationale et du Sénat sur un texte de loi en cours de « navette ».


COMMISSION :
Il existe deux sortes de commissions : les commissions permanentes (six par
an) et les commissions spéciales (pour l'examen d'un texte particulier). Leur rôle est de préparer et d'étudier la discussion en séance publique des projets et des propositions de loi à la demande du gouvernement ou sur décision de l'assemblée intéressée.


CONSTITUTION :
La Constitution représente l'ensemble des lois que chacun doit respecter. Elle a été amendée à plusieurs reprises depuis 1958 par les gouvernements successifs.



D
DEBATS :
Discussions publiques qui font l'objet d'une publication dans le Journal officiel. Un programme de travail est fixé par le gouvernement pour orienter les débats sur des sujets précis, ce programme est appelé « l'ordre du jour » et peut être consulté sur le site officiel de l'Assemblée nationale.


DEPUTE :
Personne élue dans sa circonscription, pour un mandat de 5 ans, au suffrage universel direct. Le mode de scrutin en vigueur est le scrutin majoritaire à deux tours.


H
HEMICYCLE :
Salle semi-circulaire entourée de gradins dans laquelle se déroulent les débats.



J
JOURNAL OFFICIEL :
Le Journal Officiel ( J.O.) publie les lois, les décrets, les arrêtés, les compte-rendus des débats de l'Assemblée nationale et du Sénat ainsi que les questions posées par les députés et les réponses des ministres.



L
LOI :
Règle de droit qui a été adoptée par le Parlement et promulguée par le Président de la République.


M
MANDAT :
Fonction temporaire déléguée par les électeurs à un élu.


motions de procédure :
Il y a trois motions de procédure susceptibles d'être examinées au cours des débats :
- l'exception d'irrecevabilité,
- la question préalable,
- la motion de renvoi en commission,
qui peuvent être discutées avant l'examen des articles d'un texte. Leur adoption entraîne la fin du débat sur le texte auquel elles ont été opposées.


N
NAVETTE :
Examen successif par l'Assemblée nationale et le Sénat d'un projet ou d'une proposition de loi jusqu'à l'adoption d'un texte commun.



P
PARLEMENT :
En France, le Parlement est composé de l'Assemblée nationale, représentante du peuple et du Sénat, représentant des collectivités territoriales. Ce mode d'organisation en deux chambres se nomme le bicamérisme. Les 321 sénateurs sont élus pour neuf ans et les 577 députés pour cinq ans.



PROJET DE LOI :
Texte de loi élaboré par le gouvernement et soumis à l'examen du Parlement.



PROPOSITION DE LOI :
Texte de loi déposé au Parlement, par un ou plusieurs parlementaires, destiné à devenir une loi.



S
SENAT :
Il a essentiellement un pouvoir législatif et assure la représentation des collectivités territoriales. Il se compose de 321 membres, élus pour neuf ans (au suffrage universel indirect) et renouvelables par tiers tous les trois ans. Le Sénat siège à Paris, au Palais du Luxembourg et est présidé par M. Christian Poncelet.


SESSION PARLEMENTAIRE :
Période qui s'étend de début octobre à fin juin durant laquelle le Parlement examine des textes de loi lors de séances publiques. Elle peut être prolongée en « session extraordinaire » pour l'examen de textes urgents.


T
TEXTE ADOPTE :
Un texte est adopté lorsqu'il a été voté dans une des deux chambres ou les deux.



TEXTE PROMULGUE :
Les propositions (ou projets) de loi sont définitifs après un examen éventuel du Conseil Constitutionnel et surtout dès qu'ils sont promulgués et diffusés au Journal officiel de la République française.


U
Urgence :
Le gouvernement peut, en vertu de l'article 45 de la Constitution, déclarer l'urgence. Dans ce cas, le texte ne fait l'objet que d'une seule lecture par chacune des deux assemblée. En cas de désaccord, le Premier ministre a la faculté de provoquer la réunion d'une commission mixte paritaire.

A    C    D    H    J    L    M    N    P    S    T    U

le 26/05/2016

Continuité territoriale Corse-Continent dans le contexte de reprise de l’ex-SNCM.

Extrait de la séance de questions sur ce thème, 25 mai 2016 Monsieur le président, permettez-moi d’abord de joindre à d’autres mes félicitations personnelles pour votre nomination au perchoir. Je vais abuser aussitôt pour vous dire que j’ai deux questions, mais que je vous demande l’autorisation de...

le 26/05/2016

Plan Juncker

Extrait du débat sur la mise en œuvre du plan Juncker de soutien à l’investissement au sein de l’Union européenne, 25 mai 2016 Madame la présidente, monsieur le secrétaire d’État, mes chers collègues, je serai un peu dissonant. Conséquence de la crise mondiale qui sévit depuis 2007, je rappelle que...

le 03/05/2016

Furiani : le 5 mai 1992 a eu lieu la plus grande catastrophe qu'ait connu le sport français.

Question au gouvernement, 3 mai 2016 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire d’Etat aux sports, Le 5 mai 1992 a eu lieu la plus grande catastrophe qu'ait connu le sport français. L’effondrement de la Tribune Nord du stade Armand-Cesari à Furiani, en Haute-Corse, faisait 18 morts et plus de 2...

le 03/05/2016

Nuisances sonores de la BA 126 : organiser une consultation poussée

Question orale sans débat, 3 mai 2016 Madame la présidente, madame la secrétaire d’État, ma question porte sur les nuisances sonores dont souffrent les riverains proches de la base aérienne 126, notamment sur la commune de Linguizzetta, où se situe le champ de tir. En effet, alors qu’une politique...

le 29/04/2016

Un statut unique pour les autorités administratives indépendantes et autorités publiques indépendantes

Extrait du débat sur la proposition de loi organique et sur la proposition de loi adoptées par le Sénat, 28 avril 2016 Madame la présidente, monsieur le secrétaire d’État, je veux d’abord rappeler la genèse de ces propositions de loi, que notre rapporteur a rapidement évoquée. Deux textes ont été...

le 29/04/2016

Extension aux collectivités territoriales du mécanisme de déclassement anticipé

Extrait du débat sur la proposition de loi, 28 avril 2016 Madame la présidente, madame la secrétaire d’État, notre groupe, dont le président est professeur de droit, et qui compte plusieurs avocats et un ou deux anciens élèves de l’École nationale d’administration, toutes personnes qui, en dépit de...