Proposition de loi relative à la reconnaissance et à l'indemnisation des victimes des essais ou accidents nucléaires



La proposition de loi, dont Christiane Taubira et Paul Giacobbi sont les auteurs, visant à la reconnaissance et à l'indemnisation des personnes victimes des essais ou accidents nucléaires sera examinée par les députés le 27 novembre.

Après des années de bataille, le député de la Haute-Corse se réjouit de l'inscription de ce texte, soutenu par l'ensemble du groupe socialiste, radical et citoyen, à l'ordre du jour de cette séance d'initiative parlementaire, dans un contexte qui n'a pas évolué sur le sujet, où l'opacité domine et ou la transparence est plus que jamais nécessaire pour rétablir la confiance entre l'Etat et la population.

Il espère qu'une large majorité de parlementaires, toutes tendances confondues, se prononcera en faveur de ce texte.

Le 26 avril 1986, alors que l'Allemagne et l'Italie réagissaient rapidement, la France a fait montre d'une grande opacité en masquant volontairement la réalité aux français. Des personnalités scientifiques sont même intervenues dans les médias pour minimiser les conséquences du premier grand accident nucléaire civil de Tchernobyl , évoquant « un nuage inoffensif ».

Pourtant, sa diffusion dans l’atmosphère s’est rapidement traduite quelques années plus tard par la survenue anormale de cancers de la thyroïde dans nombre de régions françaises. La Corse notamment a été fortement touchée.
Voir le texte de la proposition de loi ci-dessous

pplnucleaire_1.pdf PPLNucléaire.pdf  (136.74 Ko)


Jeudi 20 Novembre 2008

Les dernières revues de presse

Victimes du nucléaire - 27/11/2008

Crise financière - 26/11/2008

Budget 2009 - 22/10/2008

Langues Régionales - 11/07/2008

Langues de France - 08/05/2008

Frontières maritimes - 10/12/2008

Demandeurs d'Asile - 18/07/2008