Paul Giacobbi défend la chambre régionale des comptes à l'Assemblée nationale.



Paul Giacobbi a participé, le 1er mars 2011, au débat à l'Assemblée nationale sur le rapport annuel de la Cour des Comptes.
Voici un extrait de son intervention à propos de la chambre régionale des comptes de Corse :
« Je constate que l’on trouve, dans le rapport de la Cour des comptes, un excellent exposé de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la continuité territoriale par la collectivité territoriale de Corse. Ce rapport a d’ailleurs été précédé par un autre, celui de la société d’économie mixte, compagnie aérienne Corse Méditerranée, qui dépend de la collectivité territoriale de Corse.
Du fait de notre statut et de nos compétences, la Corse a des besoins spécifiques : les contrôles doivent y être plus nombreux, plus approfondis, plus spécialisés. Par ailleurs, l’excellence de la chambre régionale des comptes est attestée par la Cour elle-même puisqu’elle publie ses remarques dans le rapport, ce qui n’est pas commun.
J’appelle votre attention, une fois de plus, sur la nécessité qu’il y a à maintenir localement, d’une manière ou d’une autre, une structure permanente de contrôle des comptes publics en Corse ».
Voici la réponse de Didier Migaud, Premier président de la Cour des Comptes :
« J’ai par ailleurs entendu le message de M. Giacobbi sur l’intérêt d’une structure permanente en Corse s’agissant du contrôle des collectivités territoriales. Ce point fait partie de la réflexion qui doit être conduite dans le cadre du projet de réforme des juridictions financières. Je le remercie des commentaires qu’il a pu apporter sur la qualité du travail réalisé par cette chambre régionale ».

Jeudi 3 Mars 2011

Les derniers ordres du jours

PADDUC - 18/11/2011