Journées parlementaires des députés Radicaux de gauche et divers gauche en Haute-Corse

Les députés « Radicaux de gauche et divers gauche » se sont réunis le 25 septembre 2008 à Venaco (Haute-Corse) pour préparer la rentrée parlementaire et réfléchir ensemble sur un certain nombre de sujets d’actualité.
Communiqué de Presse du 25 septembre 2008



Gérard Charasse a présenté un bilan de leur activité parlementaire de la première année de cette treizième législature. Durant la session 2007-2008, les 11 Députés Radicaux de gauche et divers gauche sont intervenus à 65 reprises à la tribune de l’Assemblée nationale. Ils ont posé 22 questions d’actualité au gouvernement et 15 questions orales sans débat. Ils ont également déposé plusieurs propositions de loi et ont demandé la création d’une commission d’enquête sur les délocalisations fiscales des sièges sociaux des entreprises. Tous leurs travaux parlementaires sont désormais référencés et répertoriés sur le site internet qu’ils viennent d’inaugurer : www.deputesradicauxdegauche.fr.
Cet excellent bilan les encourage à poursuivre leurs travaux et à continuer de faire entendre la voix du radicalisme à l’Assemblée nationale dans le cadre d’une opposition exigeante et constructive.

Les Députés ont échangé leurs points de vue sur le Revenu de solidarité active (RSA) dont ils approuvent le principe et l’essentiel des modalités. Ils ont toutefois émis des réserves sur le financement envisagé par le Gouvernement. Ils ont décidé de déterminer leur position à l’issue du débat parlementaire et après examen de la rédaction finale du texte. Ils espèrent pouvoir voter en faveur de cette mesure puisque l’idée même du RSA est une idée présente dans le programme de la candidate de la gauche à l’élection présidentielle de 2007, candidate soutenue dès le premier tour par les Radicaux.

Les Députés ont évoqué la crise financière et économique. Ils ont longuement échangé sur la prochaine ouverture du capital de la Poste qui préoccupe à juste titre les Français. Il a été rappelé que le Parti Radical de Gauche est à l’initiative de la pétition nationale qui circule actuellement dans le pays contre cette privatisation. Les Députés ont décidé de mener un combat politique et parlementaire sur le thème du maintien des services publics de proximité. Ils ont dénoncé une logique de rentabilité incompatible avec l’idée même du service public et profondément inadaptée avec un aménagement équilibré et performant du territoire.

Les Députés Radicaux de gauche et divers gauche ont réfléchi à des propositions sur la réforme du Règlement de l’Assemblée nationale qui devra intervenir au début de l’année 2009 dans le prolongement de la révision de la Constitution du 21 juillet dernier. De façon générale, ils ont décidé de proposer et de soutenir toutes les mesures qui permettront de renforcer les droits de l’opposition parlementaire et des familles politiques minoritaires mais aussi les pouvoirs de contrôle du Parlement sur le Gouvernement.

Tous les Députés participants tiennent à remercier vivement et très sincèrement leur collègue Paul Giacobbi et les personnes rencontrées pour la qualité de l’accueil qu’ils ont reçu en Haute-Corse.

Liste des « Députés Radicaux de gauche et divers gauche » : Chantal BERTHELOT (Guyane), Gérard CHARASSE (Allier), Vice-président du groupe SRC, Paul GIACOBBI (Haute-Corse), Annick GIRARDIN (Saint-Pierre-et-Miquelon), Joël GIRAUD (Hautes-Alpes), Albert LIKUVALU (Wallis-et-Futuna), Jeanny MARC (Guadeloupe), Dominique ORLIAC (Lot), Sylvia PINEL (Tarn-et-Garonne), Chantal ROBIN-RODRIGO (Hautes-Pyrénées) et Christiane TAUBIRA (Guyane).


Lundi 29 Septembre 2008

Les dernières revues de presse

Le Député du Jour - 03/04/2009

Diplomatie moribonde - 12/09/2007

Fusion SUEZ GDF - 23/11/2006