Consultation/statut de la Corse: a priori avant le 15/07, selon M. Giacobbi



PARIS, 1er avr (AFP) - Le gouvernement prépare pour le mois de mai une loi permettant une consultation des Corses sur les structures administratives de l'Ile qui pourrait, elle, intervenir avant le 15 juillet 2003, a indiqué mardi à la presse Paul Giacobbi, député PRG de Haute-Corse.

Toutefois, il a précisé que ce calendrier lui paraissait difficile à tenir et n'a pas exclu que cette consultation n'intervienne qu'en septembre.

M. Giacobbi a plaidé pour la "simplification" des structures administratives de l'île (actuellement : une région et deux départements) que propose le gouvernement car elle permettra de prendre des décisions plus rapides, plus rationnelles et plus simples.

Le 28 février, l'assemblée de Corse s'est prononcée en faveur d'une collectivité nouvelle et unique qui réunirait les deux départements avec la collectivité territoriale de Corse (27 voix pour, 19 contre, 3 abstentions). Le même jour, un rapport proposant "une réforme profonde" permettant d'aller vers une collectivité unique, "décentralisée et déconcentrée" a été adopté par une plus forte majorité (33 voix pour, 13 contre, 3 abstentions).

Selon ce député, on s'oriente vers une assemblée régionale qui définit la stratégie et vote le budget et deux conseils départementaux qui mettent en oeuvre la politique adoptée. "On ne supprime pas le département comme circonscription administrative, mais on le supprime comme collectivité territoriale", a-t-il expliqué. Ces conseils départementaux se trouveraient sous la tutelle de l'assemblée régionale, selon lui.

Toujours selon M. Giacobbi, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin et son ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy devraient se rendre en Corse, lundi 7 avril. Mais cette information n'a pas été confirmée de source officielle.


Mercredi 2 Avril 2003

Les dernières revues de presse

Le Député du Jour - 03/04/2009

Diplomatie moribonde - 12/09/2007