Budget 2005

Paul Giacobbi s'est exprimé au nom du groupe socialiste à propos de la question préalable déposée par le député communiste Jean-Pierre Brard.



extrait du compte-rendu intégral du mardi 19 octobre 2004

M. Paul Giacobbi : M. Brard a parlé avec humour, conviction et parfois avec l'originalité qui lui est propre. On ne peut pas partager tous ses propos. On peut même comprendre que l'on s'en offusque, mais on ne peut certainement pas en contester la sincérité. Elle traduit en réalité un sentiment général d'injustice sociale, de parti pris que soulève votre budget - d'aucuns auraient parlé d'esprit de classe.
(S'adressant au ministre de l'Economie)
Et je dois dire que vous ne faites rien pour le dissiper, si ce n'est parfois avec quelques paroles. Mais il n'en demeure pas moins que vous accentuez systématiquement des positions, j'allais dire parfois des provocations.
Vous me répondrez que le sentiment n'a rien à faire avec le budget, mais quand on veut faire passer des réformes il faut être juste et donner le sentiment de la justice. Ce n'est manifestement pas le cas. C'est pourquoi le groupe socialiste votera la question préalable. (Applaudissements sur les bancs du groupe socialiste.)

Lundi 25 Octobre 2004

Les dernières revues de presse

Budget 2005 - 10/11/2004

Budget 2005 - 10/11/2004

Budget 2005 - 25/10/2004

Budget 2005 - 25/10/2004

Infirmiers scolaires - 17/12/2004

Dette de l'Irak - 17/12/2004

Vote électronique - 06/07/2004

CAPEPS-Postes offerts - 22/04/2004