2004

Magistrats du parquet. exercice de la profession.

Question publiée au JO le 28/12/2004 Ministère interrogé : Justice M. Paul Giacobbi appelle l'attention de M. le garde des sceaux, ministre de la justice, sur les instructions données à un parquet s'agissant du comportement des témoins lors d'un procès criminel. S'il ne lui appartient pas de revenir sur ...

Adjoints administratifs. examen professionnel. perspectives .

Question publiée au JO le 28/12/2004 Ministère interrogé : Fonction publique M. Paul Giacobbi appelle l'attention de M. le ministre de la fonction publique et de la réforme de l'État sur les conséquences du décret n° 2003-600 du 26 juin 2003 qui modifie le statut particulier du cadre...

Infirmiers scolaires

Question écrite publiée au JO le 14/12/2004 Ministère interrogé : Fonction publique M. Paul Giacobbi appelle l'attention de M. le ministre de la fonction publique et de la réforme de l'État sur la situation des infirmières et infirmiers scolaires. Les infirmières et infirmiers, exerçant leur métier dans le cadre de...

Commission de recherche et d'information indépendante sur la radioactivité

Question publiée au JO le 07/12/2004 Ministère interrogé : Santé M. Paul Giacobbi appelle l'attention de M. le ministre des solidarités, de la santé et de la famille sur les conséquences de l'arrêté du 17 octobre 2003 portant organisation d'un réseau national de mesures de la radioactivité de l'environnement....

Dette de l'Irak

Question écrite publiée au JO le O7/12/2004 Ministère interrogé : Economie M. Paul Giacobbi appelle l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur l'effacement de 80 % de la dette de l'Iraq décidé, le 21 novembre dernier, par les dix-neuf pays du Club de Paris. Selon cet accord, 3...

Projet de loi de finances rectificative pour 2004

L'Assemblée a adopté un amendement déposé par Paul Giacobbi tendant à intégrer dans les produits de taxe professionnelle perçus par les établissements publics de coopération intercommunale à taxe professionnelle unique, pris en compte dans le calcul du coefficient d'intégration fiscale, la compensation relative à l'abattement...

Proposition de loi relative aux droits des malades et à la fin de vie

Ce texte a été adopté à l’unanimité, le 30 novembre 2004, par l'Assemblée nationale. Pau Giacobbi a personnellement voté en faveur de ce texte. En voici les raisons. J’en mesure toute la difficulté, mais il est de la responsabilité du législateur de faire en sorte que la relation singulière entre le médecin, le...

L’effondrement du tourisme en Corse : Paul Giacobbi interroge le ministre

Compte-rendu de la séance des questions orales sans débat du mardi 7 décembre 2004 Monsieur le ministre délégué au tourisme, le tourisme en Corse est en train de s'effondrer. Par rapport à 2003, la saison 2004 enregistre une baisse de fréquentation d'environ 7 % mais, en réalité, la baisse de l'activité touristique, ...

Budget 2005

Paul Giacobbi a interrogé le ministre de l'Intérieur sur les chiffres du Programme exceptionnel d'investissements pour la Corse. Séance du mardi 2 novembre 2004 Monsieur le ministre, je ne peux me satisfaire de votre réponse à ma précédente question. Toutefois, ne souhaitant pas polémiquer, je n'y reviendrai...

Budget 2005

Paul Giacobbi a interrogé le ministre de l'Intérieur sur la sécurité en Corse. Séance du mardi 2 novembre 2004 Monsieur le ministre, des moyens considérables sont consacrés à la sécurité en Corse. Pour un taux de criminalité inférieur à celui de bien des régions continentales et un taux d'élucidation assez...
1 2 3 4
Paul Giacobbi - Photo officielle
Edito
de Paul Giacobbi
Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Président du Conseil exécutif de Corse

En savoir plus sur votre député

Au travail

Les débuts d'une mandature, du moins les deux premières semaines sont absorbés par des palabres et des formalités. Je n'aime pas ces choses là qui, dans un moment où notre monde s'écroule, paraissent dérisoires.

Dans quelques jours il faudra aborder les questions budgétaires: parvenir à équilibrer nos finances publiques en trois ans tout en remettant un peu de justice dans notre fiscalité.

La crise syrienne et celle de l'Egypte sont une menace, mais bien moins grave que celle du Pakistan où le premier ministre vient d'être démis par la cour suprême dans un pays nuclearisé et au cœur de la région la plus instable et la plus stratégique de la planète.

Un basculement du Pakistan serait un désastre de première grandeur avec des répercussions dans le monde entier!

06/07/2012
Paul Giacobbi
le 10/02/2016

Clause générale de compétence : lever les ambiguïtés de la loi NOTRe

Les maires de Corse s'inquiètent de la menace qui pèse sur l'aide apportée par les départements et la CTC au financement de leurs projets. Voici ma question écrite à la ministre de la décentralisation. M. Paul Giacobbi attire l'attention de Mme la ministre de la décentralisation et de la fonction...

le 10/02/2016

Inscription de la Corse dans la Constitution : amendement rejeté

Extrait du débat sur le projet de loi constitutionnelle sur la protection de la nation, 9 février 2016 Je voudrais indiquer au Premier ministre que je l’ai bien entendu et que je comprends parfaitement qu’il pourrait s’opposer à mon amendement au motif qu’il est hors sujet et que les choses sont...

le 09/02/2016

Déchéance de la nationalité

Extrait du débat sur l'article 2 du projet de loi constitutionnelle sur la protection de la nation, séance du 8 février 2016 Monsieur le président, bien des choses ont été dites, parfois bien mal énoncées, et souvent pas très bien conçues. Pour ce qui est de l’article 2, deux versions du...

le 05/02/2016

Inscription de l'état d'urgence dans la Constitution

Extrait du débat sur l'article 1 du projet de loi constitutionnelle sur la protection de la nation, 5 février 2016 Il faut rappeler les faits et notre propre cohérence. Il y a eu le choc des événements tragiques et la réaction populaire. Il y a eu aussi une réaction politique : celle du Président...

le 28/01/2016

Inscription de la Corse dans la Constitution

L'amendement a été rejeté par la commission des lois mais sera déposé et débattu en séance publique, à partir du 5 février. Le texte de l'amendement figure en pièce jointe.

le 15/01/2016

Unanimité en faveur du texte sur l'ancrage territorial de l'alimentation.

L'Assemblée nationale a adopté hier, à l'unanimité, une proposition de loi qui prévoit notamment, d'ici au 1er janvier 2020, que la composition des repas servis dans les restaurants collectifs publics devra inclure 40% de produits mentionnant la qualité et l'origine, issus de circuits courts, ou...